Violences conjugales

Un partenariat entre l’établissement hospitalier, la justice, la gendarmerie et le CIDFF (Centre d’information sur les droits des femmes et des familles)  permet à toutes les personnes qui subissent des violences de déposer leur plainte au sein même de l’hôpital. Une opportunité supplémentaire pour les femmes violentées de faire connaître leur calvaire et d’être aidées.

Appelez le 3919 pour les personnes victimes de violences conjugales, ou signalez la situation dans une pharmacie.
Voici 4 visuels à partager autour de vous pour sensibiliser vos proches aux violences pendant le confinement et donner les n° utiles : http://noustoutes.org.

A compter du 2 juin, les salarié-e-s du CIDFF reprennent leur activité sur site et les RDV ou renseignements se feront à nouveau à partir de son numéro unique: 04.75.93.31.75

(CIDFF : Centres d’Information sur les Droits des Femmes et des Familles )

Une pensée sur “Violences conjugales

  • 28 mai 2020 à 17 h 18 min
    Permalink

    Bonjour, le CIDFF de l’Ardèche vous remercie pour l’intérêt et le relais que vous faites sur nos missions. A compter du 2 juin, les salarié-e-s du CIDFF reprennent leur activité sur site et les RDV ou renseignements se feront à nouveau à partir de son numéro unique: 04.75.93.31.75
    Les numéros indiqués ci-dessus ne seront plus actifs.
    Merci par avance de bien vouloir faire les changements
    Cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.